Chanteuges

Au milieu d’un écrin de verdure, le village de Chanteuges se presse autour d’un étroit plateau basaltique mis en relief par l’érosion et la rencontre de la Desges et de l’Allier. Au centre de ce tableau, le prieuré casadéen marque le paysage par ses fortifications et l’imposant clocher de l’église Saint Marcelin. D’inspiration romane, cette dernière possède en ses murs des chapiteaux sculptés, représentant des créatures issus de l’antiquité gréco-romaine, qui comptent parmi les plus belles réalisations de la sculpture romane auvergnate.D'installation plus ancienne, le quartier de la Vialle est situé dans le prolongement du prieuré.

 

Sur le versant exposé au sud se concentrent les habitations du Bourg. Elles dessinent un réseau de ruelles étroites, les calades, qui permettent d'accéder à l’abbaye. Miroir du sous-sol, la majorité des maisons sont édifiées en moellons de basaltes, les chaînages étant souvent constitués par des orgues basaltiques. L'emploi de génoises donne un caractère méditerranéen à l’ensemble.

 

A la confluence de la Desges et de l’Allier, Chanteuges abrite également le Conservatoire National du Saumon Sauvage, plus grande salmoniculture de repeuplement d’Europe, qui sauvegarde le saumon atlantique de souche Allier, poisson roi de la rivière.

Parcours à la carte