Viaduc de Millau

Géant d’acier et de béton

Conçu par l’ingénieur français Michel Virlogeux et dessiné par l’architecte anglais Norman Foster, le viaduc de Millau long de 2460 m a été mis en service en 2004, après treize années d’études et trois ans de travaux. Portant l’autoroute A75, il fait la jonction entre le causse Rouge et celui du Larzac en franchissant la vallée du Tarn. Conformément aux choix de l’architecte et des collectivités aveyronnaises, le viaduc s’inscrit de manière très discrète dans le paysage. Son fin tablier métallique, porté par des haubans d’un blanc immaculé, dessine une légère courbe et repose sur sept piles élancées qui lui donnent des allures de voilier. Quelle émotion à la vue de cet ouvrage d’exception, remarquable de grâce et d’équilibre. Qu’on le découvre depuis l’un des nombreux points de vue aménagés, qu’il nous domine lorsqu’on pagaye en canoë sur le Tarn, qu’on le survole en parapente ou qu’on le franchisse au volant de sa voiture, c’est toujours une expérience unique.

Des parcours à la carte

dans toute la France